dimanche 21 août 2016

Assez ou pas assez de ressources ?

Selon Gandhi, Il y a assez sur terre pour répondre aux besoins de tous, mais pas assez pour satisfaire l’avidité de chacun...

samedi 20 août 2016

Veneux Festival Terre Avenir les 10 et 11 septembre 2016


Dimanche 11 septembre à 17h00 
à la Maison des Associations

Conférence de la Vén. Marie-Stella Boussemart :
Le rapport de l’Homme à la Terre
Dans un contexte de course à la satisfaction de nos besoins, comment retrouver notre chemin ? 

Marie-Stella Boussemart est membre fondateur de la Congrégation Ganden Ling (Veneux-Les Sablons) dirigée par le Vénérable Dagpo Rimpotché. Elle est Docteur en tibétain, a enseigné la langue et la culture tibétaine à l’Inalco,  a été Présidente de l’Union Bouddhiste de France de mai 2012 à mars 2015 et est membre de la Conférence des responsables de culte en France. Elle nous montrera que la transformation individuelle est possible. Elle passe notamment par un changement de notre rapport à la Terre et au monde du Vivant.

Et la logique, dans tout ça ?

Je ne suis pas fan du burkini mais je regrette que les femmes soient comme souvent les objets (les victimes) de la polémique estivale - qui a l'appréciable avantage de détourner l'attention de problèmes autrement graves...

Quant à la "logique" des arguments avancés pour l'interdire, ... 
Bonnes moeurs et hygiène ? Vraiment ?

Ordre public
 Passons sur la rixe de Sisco en Corse, où il n'y avait pas l'ombre d'un burkini...

Les "bonnes moeurs" ? 
Outre le fait que cet argument sonne très Ancien Régime - on se croirait revenu au XIXe siècle, ou en tout cas avant mai 1968 -, les "bonnes moeurs" ont manifestement beaucoup évolué en quelques décennies.

Dans mon jeune temps, les règlements scolaires prohibaient les jupes trop courtes, s'arrêtant au-dessus du genou. Désormais, ils prohibent les jupes en-dessous du genou.

Dans sa jeunesse, ma mère et encore plus sa mère et sa grand-mère ne seraient jamais sorties "en cheveux", c'est-à-dire tête découverte. Quant à leurs  tenues de bain, elles étaient terriblement indécentes selon les critères 2016.

Désormais, les règlements scolaires prohibent les couvre-chefs, même au plus fort de l'hiver. Tant pis pour les rhumes, les bronchites, et le trou de la sécurité sociale.

Les règles d'hygiène ? A la mer ? 
Je suis curieuse  de voir comment, au Touquet ou ailleurs sur la côte, les pêcheurs de crevettes ou vont appliquer le décret récent. :-)





 

Le temps s'accélère ave l'âge

De la relativité de la notion de temps, qui dépend de toutes sortes de causes et conditions - comme tout phénomène composé du reste.

Pourquoi le temps semble filer plus vite avec l'âge


Soutra sur l'amour

Voici ce que doit faire l’homme habile dans la recherche du bonheur,
Et qui veut vivre en paix :
Être capable, droit, parfaitement droit
Conciliant, doux, et humble.
Satisfait de tout et supportant aisément son sort
Qu’il ne se laisse pas submergé par les affaires du monde, et vivre dans la simplicité,
Que ses sens soient maitrisés et qu’il demeure prudent
Ni arrogant, ni avide des plaisirs de ce monde.
Qu’il ne fasse rien qui soit mesquin
et qui pourrait être désapprouvée par les sages
Que tous les êtres vivent dans la joie et la sécurité
Que tous soient heureux
Que tous les êtres, sans exception,
Les faibles comme les forts,
Les gros comme les grands,
Les moyens, les petits, les grossiers
Qu’ils soient visibles ou invisibles,
Qu’ils soient proches ou lointains,
Qu’ils soient déjà nés ou encore à naître.
Que tous soient heureux.
Envers n’importe qui et dans n’importe circonstance
Ne jamais tromper ni mépriser
Dans la haine ou la colère
Ne jamais souhaiter de mal à autrui
Ainsi qu’une mère aime son enfant unique
Prête à tous les sacrifices pour le protéger
Ainsi avec un amour sans limite
doit on chérir tous les êtres
Il faut cultiver la bonté sans limite à l’égard du monde entier
Vers le haut et vers le bas comme horizontalement,
Sans obstacle sans haine et sans inimitié
Debout ou marchant, assis ou couché
Et tant que l’esprit reste lucide et éveillé,
Il faut développer cette attention juste
Car c’est la Suprême façon de vivre.
Ne pas s’égarer dans les vues fausses
Cultiver une vie vertueuse, avoir une vision intérieure profonde
S’arracher des appétits des sens
Alors, on ne renaîtra plus dans ce monde.
- Mettâ sutta (Soutra sur l'amour), Suttanipâta 1

vendredi 19 août 2016

Autres temps, autres moeurs


 

 ... lorsqu'on vient d'en rire, on devrait en pleurer ! (Musset)


jeudi 18 août 2016

Et nous sommes fiers de nous...

Au nombre des facteurs perturbateurs secondaires figure la "pseudo sagesse",  à savoir une "qualité" qui ressemble à l'intelligence, mais qui y ressemble seulement...

 

mardi 16 août 2016

Les jeunes, capables du meilleur et du ....

L'histoire, terriblement répétitive, ne cesse de mettre en évidence l'immense potentiel de la jeunesse. Elle nous montre et nous remontre aussi l'importance capitale de l'éducation et de l'instruction...

Après tout, si des jeunes endoctrinés tournent en Hilterjugend, gardes rouges ou djihadistes, c'est suite à une plus que regrettable utilisation de capacités qui bien canalisées pourraient faire merveille.

C'est ici qu'intervient la responsabilité des personnes en charge de l'éducation, y compris (et surtout ?) les concepteurs de jeux vidéos, réalisateurs de séries et autres auteurs pour la jeunesse...



Une seule solution la révolution - intérieure

Dans le samsara, toute période est difficile, ici ou là. Ou plutôt ici et là.

J'ai cru comprendre des Enseignements du Bouddha qu'il est impossible d'améliorer le samsara : il est en tout et pour tout de la nature de la souffrance.
Seule solution : la libération, autrement dénommée l'Eveil : le challenge est de s'éveiller à la sagesse, qui seule libère de l'ignorance.

La méthode consiste en le triplé gagnant de l'étude (l'écoute), la réflexion et la méditation, selon la terminologie interne.
En termes plus simples, il faut d'abord apprendre de ceux qui savent, puis faire l'effort nécessaire pour comprendre par soi-même, et enfin assimiler jusqu'à ce que cela devienne une évidence.

Plus facile à dire qu'à faire, mais le jeu en vaut sans doute la chandelle.




lundi 15 août 2016

Assomption

En ce jour symbolique de l'Assomption, je joins mes prières à celles qui s'élèvent un peu partout dans le monde pour plus de paix et de douceur en ce bas-monde.

Profondément affectée par le lâche assassinat d'un vieux prêtre français en son église au cours d'une célébration, je formule des prières ardentes pour que l'amour et la sagesse vainquent au plus vite la haine et l'ignorance.

vendredi 12 août 2016

La Laïcté pour les Nuls





" La laïcité est une notion "à la mode'. On en parle à longueur d'ondes, elle couvre les kiosques à journaux, on la met à toutes les sauces. Bien sûr, tout le monde est pour. Ou presque. Mais, mal connue, instrumentalisée, la laïcité devient parfois un prétexte commode pour parler d'autre chose. Intellectuellement, bien sûr il n'y a pas qu'une laïcité. La notion est soumise, depuis ses origines, à de nombreux débats, toujours très vifs aujourd'hui. Juridiquement, la notion n'est pas si difficile à comprendre si on accepte de s'y arrêter un peu. La laïcité française est d'abord et avant tout une réalité concrète et quotidienne, très encadrée. La plupart des réponses aux difficultés auxquelles elle est parfois confrontée se trouve, le plus souvent, dans l'observation de cette réalité. "
Nicolas Cadène

lundi 1 août 2016

Le parler vrai

Extrait du discours du Pape François à Cracovie :

Chers jeunes, nous ne sommes pas venus au monde pour végéter, pour vivre dans la facilité, pour faire de la vie un divan qui nous endorme ; au contraire, nous sommes venus pour autre chose, pour laisser une empreinte (…). Mais quand nous choisissons le confort, en confondant bonheur et consumérisme, alors le prix que nous payons est très élevé : nous perdons la liberté. Il y a une grande paralysie lorsque nous commençons à penser que le bonheur est synonyme de confort, qu’être heureux, c’est marcher dans la vie, endormi ou drogué, que l’unique manière d’être heureux est d’être comme un abruti.

Premier tour de la Roue du Dharma Chökhor Düchen le 6 août 2016

C'est à Sarnath, au Parc des gazelles, que jadis le Bouddha Shakyamouni mit en mouvement, pour la première fois, la Roue du Dharma,  en enseignant le Soutra des Quatre Nobles Vérités, socle de tout son Enseignement.


dimanche 31 juillet 2016

En cas de peur, prendre refuge

Que peut faire un bouddhiste quand il ressent des appréhensions ?

Prendre refuge, bien sûr !

Cf. les causes de la prise  de refuge.
Les causes communes à tous les bouddhistes sont au nombre de deux :
* crainte à l'égard des souffrances (des états infortunés en particulier, et du samsara en général)
* confiance en les Trois Joyaux, pourvus des qualités nécessaires pour protéger contre toutes peurs

Le mahayana ajoute une 3e cause : la compassion envers les autres êtres en proie à la souffrance.

Que l'on invoque le Maître, Tara, un autre Bouddha, ou que l'on récite le Soutra de la sagesse, cela revient en fait à prendre refuge en eux, cad en les Trois Joyaux.
 Il faut et il suffit de le faire avec foi.

NB Prendre refuge avec foi n'empêche pas de vieillir, de tomber malade, de mourir, etc.
Cela permet d'affronter de telles expériences avec sérénité, sans trop puis sans plus en souffrir.


La prise de refuge fait le bouddhiste

Etre ou non bouddhiste se définit par le fait d'avoir ou non pris refuge en les Trois Joyaux.

Toute activité fondée sur la prise de refuge relève a priori de la pratique bouddhiste.
Pas seulement les méditations ou récitations de mantras.
Par exemple, une activité neutre et banale comme de faire le ménage peut relever de la pratique si elle est présidée par la prise de refuge.

Alors, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?



 

jeudi 28 juillet 2016

Bon sens populaire


Communiqué d'Abdennour Bidar à l'AFP au sujet des attentats à répétition de ce mois de juillet 2016

"Depuis janvier 2015, une série d'actes barbares frappe notre France et nous meurtrit profondément. Perpétrés au nom de l'islam, ils sont aussi bien le fait d'esprits malades que l'une des expressions les plus aiguës de la crise radicale dans laquelle sombre aujourd'hui la civilisation arabomusulmane. De là, une très grande difficulté d'analyse : quel lien entre ces cas psychiatriques isolés et l'état général d'une civilisation ?

D'aucuns disent qu'il n'y en a pas. Ils sont aveugles. Comme je l'ai montré dans ma Lettre ouverte au monde musulman, ceux qui nous agressent aujourd'hui sont parmi les métastases les plus meurtrières d'un cancer généralisé de l'Islam - qui tue à travers ses éléments les plus pathogènes. Chez les plus fragiles psychologiquement, comme du côté des régions du monde musulman les plus déstabilisées par les affrontements entre volontés de puissance locales et occidentales, le cancer de l'Islam trouve le terrain le plus favorable pour déchaîner son appétit de destruction.

Ne nous y trompons pas, nous recevons jusqu'ici les éclats d'une déflagration géante dont l'origine est le wahhabisme de l'Arabie saoudite. C'est elle l'épicentre du cancer - elle qui abrite les lieux saints de La Mecque et de Médine en trahissant honteusement leur sacralité. Égarée en effet par son obscurantisme depuis le XVIIIe siècle, cette région du monde a désormais pourri le monde musulman tout entier avec l'argent de son pétrole, qui lui a donné le moyen maléfique de contaminer et de faire dégénérer une civilisation dans le néant de son propre obscurantisme, vide de toute spiritualité digne de ce nom.
Plusieurs choses à faire face à cela, pour nous musulmans : réinventer de fond en comble une authentique culture spirituelle - de paix, de non violence, de fraternité universelle, de liberté de chaque conscience face aux dogmes, aux normes et aux mœurs de la tradition, et enfin d'égalité entre les femmes et les hommes.

Tous les musulmans qui osent dire qu'une telle culture est majoritaire en Islam sont trop optimistes. Ils prennent leur cas pour une généralité, et ne voient pas ou sous-estiment gravement la prolifération galopante de l'intégrisme. Cette persistance à ignorer la profondeur et l'ampleur du mal fait courir un terrible danger non seulement à leur propre liberté mais aussi au monde humain.

Trois choses à faire aussi face à ce cancer au cœur de l'Islam, pour nous français aujourd'hui. Déclarer la fraternité au lieu de déclarer la guerre, c'est-à-dire refuser le piège de la haine entre les identités et se solidariser dans l'affirmation de nos valeurs sans se laisser désunir par rien de ce qui nous agresse. Avoir le courage et la force de lutter non seulement contre la radicalisation des candidats au terrorisme mais interdire et punir sur notre territoire toute manifestation publique d'un islam intégriste, dont le critère simple est la contradiction avec notre culture - valeurs, lois, art de vivre. Avoir le courage enfin de ne plus entretenir de relations commerciales et diplomatiques indignes et lâches avec des États musulmans fondés sur le pouvoir d'une religion archaïque, intolérante et expansionniste - Arabie Saoudite, Iran, etc.

Ma conscience d'être humain et ma responsabilité de philosophe de l'Islam me conduisent aujourd'hui à répéter tout cela - et je le ferai encore coûte que coûte jusqu'à ce que l'Islam se régénère entièrement. De même, autre chose que je redis inlassablement, chacun a maintenant sa responsabilité face aux tragédies et aux périls du temps présent : non musulmans et musulmans ensemble, à nous tous échoit le devoir de lutter pour la paix à toutes les échelles."

mardi 26 juillet 2016

La condition féminine

Edifiant...

Violences envers les femmes dans le monde: l’état de la situation



Attaque dans l'église Saint-Etienne-du-Rouvray - union contre la barbarie

Hélas, hélas, ce matin, c'est pendant une messe dans une église de Seine-Maritime que deux détraqués ont fait irruption. Ils ont égorgé le prêtre, le Père Jacques Hamel, âgé de 86 ans... Un monsieur qui assistait à l'office a été grièvement blessé.


Je joins mes prières à toutes celles qui sont faites de par le monde pour toutes les victimes de meurtres, où qu'ils soient perpétrés, de quelque manière qu'ils soient commis.


Puisse le bon sens prendre le dessus, pour un peu plus d'éthique et de paix.

Puissent les communicants faire preuve d'un minimum de déontologie.

Puissent les personnalités faire passer l'intérêt public avant leurs intérêts personnels.

Puisse la notion de respect être mise en place d'honneur dans tous les programmes d'éducation et de formation, tous âges confondus.

samedi 23 juillet 2016

Incitation au vol ?

Est-il vraiment utile d'expliquer au JT de 20h que les voitures présentent des failles de sécurité et que le gadget électronique pour en profiter est facile à acquérir à bas prix ?...

Image pour le résultat associé aux actualités



Munich - Kaboul - Japon

Prières et condoléances pour les victimes de Munich (10 morts et 27 blessés) et de Kaboul (au moins 80 morts et 231 blessés

mercredi 20 juillet 2016

"Karmathérapie" et réincarnation

Au détour de cet article, je viens d'apprendre l'existence de la "karmathérapie", fort en vogue aux USA, paraît-il. :-)

L'incroyable histoire de James Leininger, l'enfant réincarné

James est un garçon américain pas comme les autres. Dès 2 ans, son comportement étonne et dérange. Après des années d’interrogations et de recherches, ses parents arrivent à cette conclusion : il est la réincarnation d’un pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale…

Choisir ses amis

 Dans Brève instruction sur les conduites de bodhisattva, Atisha attire l'attention sur l'importance des amis et leur influence sur nous.

Recherchez des amis qui banissent le mal et cultivent qualités et vertus, et entretenez avec eux une relation harmonieuse. Respectez et honorez les personnes de qualité.
Evitez avec tact quiconque susciterait en vous des facteurs perturbateurs.

mardi 19 juillet 2016

Le sens des mots

Formuler sa pensée n'est pas simple.
Transmettre la pensée d'autrui, est-ce faisable ?

Comprendre sa propre pensée n'est pas si facile.
Comprendre la pensée d'autrui, ... Est-ce vraiment possible, tant qu'on n'est pas arya ?

Passer d'une langue à une autre, d'une culture à une autre : encore plus compliqué...

Exemple tout simple :
Des mots comme oeil, oreille, corps, etc., que désignent-ils ?
a) Dans la terminologie bouddhiste, ils désignent les sens, c'est à dire les facultés sensorielles.
b) En français,  ils désignent les composantes physiques qui servent de support (ou de siège) aux sens.

Par conséquent, les connotations d'un mot tel que "corps" ལུས་ sont sensiblement diverses pour a) et b)
Entre autres, pour a), il n'est de "corps" ལུས་ que vivant, c'est-à-dire relié à un continuum mental. Après la mort, il y a un cadavre, une dépouille, mais plus un "corps" ལུས་.
b)  En français, "corps" est le terme privilégié pour désigner le cadavre...

Autre exemple :
Le mot tibétain ཡི་གེ་ est traduit par "lettre".

Le petit problème est qu'il ne désigne pas les signes graphiques dénommés lettres, mais les sons représentés par ces signes graphiques.
ཡི་གེ་ est donc objet de l'ouïe, et non de la vue...
Ce qui est perçu par la vue, c'est ཡིག་གཟུགས་ : forme (représentant) un phonème. 

Conseils de vie par Atisha


Dans les Instructions condensées sur les conduites de bodhisattva, Atisha donne entre autres ces précieux conseils :


Ne prenez pas les souffrances pour des bonheurs.
Repoussez le sommeil, la torpeur, la paresse et la distraction ; prenez conscience que la mort est inéluctable.
Toute vertu, même minime, accomplissez-la avec diligence.
Tout méfait, même insignifiant, excluez-le catégoriquement.
Sauf pour le bienfait de l'Enseignement, n'ayez d'intérêt ni pour la nourriture ni pour les vêtements ni pour rien de ce genre.
Ayez des désirs modestes et sachez vous contenter de ce qui vous échoit.

lundi 18 juillet 2016

La vie est brève...

Précieux conseil d'Atisha : aller à l'essentiel, en laissant de côté le superflu.

La vie est brève, les connaissables sont nombreux,
Et nous ne savons combien de temps nous vivrons.
Aussi, tel le cygne qui sépare le lait de l'eau,
Consacrons-nous à accomplir nos objectifs suprêmes !

samedi 16 juillet 2016

De la forme

"La forme" est l'une des trois catégories de phénomènes composés, nés de causes et conditions, et donc impermanents.

Les phénomènes qui relèvent de la forme sont dotés entre autres propriétés de la faculté de réagir en présence d'autres phénomènes composés. 

Les formes sont soit externes soit internes, cad sont ou non reliés à un continuum mental (cad au continuum d'un individu).

Les formes externes sont réparties en 5 groupes :
* sphère de la forme à proprement parler => phénomènes perceptibles par la vue (2 subdivisions : forme/contour et couleur)
* sphère du son => phénomènes perceptibles par l'ouïe
* sphère de l'odeur => phénomènes perceptibles par l'odorat
* sphère du goût => phénomènes perceptibles par le goût
* sphère du contact -=> phénomènes perceptibles par le toucher

Les formes internes sont également réparties en 5 groupes :
* sens de la vue
* sens de l'ouïe
* sens de l'odorat
* sens du goût
* sens du toucher 
Ces 5 formes internes peuvent être soit  actives (patentes) soit inactives (latentes) : durant le sommeil, ces cinq sens sont en veilleuse, contrairement au sens mental qui fonctionne jour et nuit.

A noter :
Il ne faut pas confondre le sens et son support organique.
Par exemple, le sens auditif a pour "support" l'appareil auditif, etc.

Les quatre attitudes vertueuses


དགེ་སྦྱོང་གི་ཆོས་༤    Encore une expression difficile à traduire !

dge : vertu, ce qui est vertueux (au sens de "cause de bonheur")
sbyong : apprendre, s'exercer, s'entraîner
gi : particule grammaticale de liaison "de"
chos : dharma, phénomène 
bzhi : quatre

Le sens en revanche est clair :
Ne pas répondre au blâme par le blâme.
Ne pas répondre aux coups par des coups.
Ne pas répondre à la colère par la colère.

Ne pas répondre aux critiques par des critiques.

Comment fait pour y parvenir ?
Il faut cultiver le facteur mental vertueux "non irritation" ("non hostilité") : zhe sdang med pa, remède à la colère, la rancune, l'animosité, la jalousie, la malveillance.

Par définition, ce facteur mental consiste à ne pas éprouver de malveillance à l'égard d'autres êtres, de la souffrance et/ou de quoi que ce soit à l'origine de souffrance.

La paix sur terre


Une bien belle chanson de Jean Ferrat, de son vrai nom Jean Tenenbaum, qui chantait d'expérience...

vendredi 15 juillet 2016

Massacre à Nice

Sincères condoléances aux victimes, directes et indirectes !...

Pas de mots pour "commenter" l'horreur, issue de l'ignorance et ses tristes séides.




vendredi 1 juillet 2016

Ven Dagpo Rinpoche à Pomaïa les 9 et 10 juillet 2016



Dagpo Rinpoce
Istituto Lama Tzong Khapa
Thème de l'Enseignement : Les 100 Conseils de Pa Dampa Sangye aux gens de Ding-ri.

mercredi 29 juin 2016

Enseignement de Lochen Rinpoche à Veneux les 2 et 3 juillet

Thème 
Les six pratiques préparatoires

Lieu 
Institut Guépèle
Chemin de la Passerelle 77250 Veneux-Les Sablons

Horaires
Samedi 
Enseignement de 10h à 12h15 ; 14h30 à 17h

Dimanche :
9h : Ganden Lhagyama 
Enseignement de 10h à 12h15 ; de 14h30 à 16h30.

vendredi 17 juin 2016

Plan des Louanges aux vingt et une Tara


Plan des Louanges à Tara tiré d'un commentaire du maître tibétain dNgül chu Dharmabhadra (1772-1851)
Traduction de Marie-Stella Boussemart (15 juin 2016)

1 Exposé résumé
 
OM Djé tsune ma p'ak ma Dröl ma la tch’ak ts’èl lo
OM Hommage à la Vénérable Arya Tara !

2 Exposé développé : 3 parties

21 Louange en lien avec l'histoire de Tara 

  1 - Tch’ak ts’èl Dröl ma nyour ma pa mo
Hommage à Vous, la Libératrice (Tara), la Rapide, l'Intrépide,

Tchèn ni kè tchik lok tang dra ma
Au regard vif comme l'éclair,

Djik tèn soum guöne tch'ou kyè chèl gyi
Qui émanez de la corolle épanouie

Kè sar tch'é wa lé ni tchoung ma
Du visage de lotus du Protecteur des trois mondes (Avalokiteshvara).

22 Louange des Corps de Tara
: 2 divisions

221 Louanges des formes relevant du Corps de jouissance : 2 divisions
2211 Louanges des formes paisibles : 6 stances

22111 Louange à l'aspect brillant de son visage, resplendissant de rayons lumineux (
 2 - Tch’ak ts’èl töne kè da wa kune tou
Hommage à Vous dont le visage brille

K'ang wa gya ni tsèk pai chèl ma
Comme cent pleines lunes d'automne amoncelées,

Kar ma tong tr'ak ts'ok pa nam kyi
Et resplendit de l'intense lumière

Rap tou tch'é wè ö rap bar ma
De milliers d'étoiles assemblées.

22112 Louange de la couleur, de l'attribut et des causes
 3 - Tch’ak ts’èl sér ngo tch'ou nè kyé kyi
Hommage à Vous dont le corps est bleu-or

Pè mè tch'ak ni nam par gyèn ma
Et la main parfaitement ornée du lotus né de l'eau,

Djine pa tsöne dru ka t'oup chi wa
Essence même de la générosité, l'enthousiasme, l'ascèse (éthique), la pacification,

Sö pa sam tèn tchö yul nyi ma
La patience, la concentration, tout objet de pratique (sagesse).

22113 Louange en référence à la déférence des Victorieux et fils de Victorieux
 4 - Tch’ak ts’èl tè chine chèk pé tsouk tor
Hommage à Vous, l'Oushnisha des Tathagatas,

T'a yè nam par gyèl war tchö ma
Détentrice de la complète victoire sur les (obstacles) infinis,

Ma lu p'a röl tch'ine pa t'op pé

Profondément vénérée par les fils de Victorieux

Gyèl wè sè kyi chine tou tèn ma
Qui ont obtenu toutes les perfections.

22114 Louange en référence à l'écrasement des conditions défavorables
 5 - Tch’ak ts’èl TOUTTARA HOUM yi ké
Hommage à Vous qui, des mantras Touttara et Houm,

Dö tang tch'ok tang nam k'a kang ma
Emplissez le monde du désir, les directions et l'espace,

Djik tén dune po chap kyi nèn té
Et en foulant des pieds les sept mondes

Lu pa mè par gouk par nu ma
Avez le pouvoir de les soumettre tous sans exception.

22115 Louange par les grands dieux mondains
 6 - Tch’ak ts’èl gya tchine mè lha Ts'ang pa
Hommage à Vous qui êtes révérée par Indra (roi des dieux du monde du désir), Agni (dieu du feu), Brahma (roi des dieux du monde de la forme)

Loung lha na ts'ok wang tch'ouk tch'ö ma

Marut (dieu de l'air) et autres seigneurs (Ishvara),

Djoung po ro lang tri sa nam tang
Vous qui êtes louée par les esprits, les zombis, les musiciens célestes

Nö tchine ts'ok kyi dune nè tö ma

Et les dieux de la richesse, assemblés en votre présence.

22116 Louange de celle qui vainc les adversaires
 7 - Tch’ak ts’èl TRE tchè tcha tang P'ET kyi
Hommage à Vous qui, avec (les mantras) Trät et Phät,

P'a röl tr'ul k'or rap tou djom ma
Anéantissez totalement les roues maléfiques d'autrui,

Yè koum yöne kyang chap kyi nèn té

Vous qui, jambe droite repliée et jambe gauche étendue, les écrasez sous vos pieds

Mé bar tr'ouk pa chine tou bar ma
Et flamboyez d'un feu intense et violent.

2212 Louange des formes courroucées : 7 stances

22121 Louange du pouvoir d'éliminer les démons et les voiles
 8 - Tch’ak ts’èl TOURE djik pa tch'én mo
Hommage à Touré, la Terrifiante,

Du kyi pa wo nam par djom ma

Qui triomphez totalement des démons les plus téméraires.

Tch'ou kyè chèl ni tr'o nyér dèn dzé

En montrant des rides de colère sur votre visage de lotus

Dr'a wo t'am tchè ma lu sö ma
Tuent tous les ennemis sans exception.

22122 Louange des moudras des mains gauche et droite
 9 - Tch’ak ts’èl köne tch'ok soum ts'öne tch'ak gyè
Hommage à Vous dont les doigts ornent parfaitement le coeur

Sor mö t'ouk kar nam par gyèn ma
Dans le geste symbolique des Trois Joyaux ;

Ma lu tch'ok kyi k'or lo gyèn pè
Dans toutes les directions, de la roue ornant votre paume

Rang ki wö kyi ts'ok nam tr'ouk ma
Jaillissent des flots de lumière qui les ébranlent.

22123 Louange du diadème et du rire
10 - Tch’ak ts’èl rap tou ga war dji pè
Hommage à Vous qui répandez la félicité par l'éclat

Ou gyèn wö kyi tr'èng wa pèl ma
De votre diadème, scintillante guirlande de lumière,

Ché pa rap chè TOUTTARA yi
Et qui, éclatant du grand rire Touttaré,

Du tang djik tèn wang tou dzè ma
Soumettez les démons et les mondes.

22124 Louange des activités par les gardiens des direction
11 - Tch’ak ts’èl sa chi kyong wé ts'ok nam
Hommage à Vous qui avez le pouvoir de soumettre

T’am tchè gouk par nu ma nyi ma
Les assemblées entières de gardiens du sol

Tr'o nyér yo wè yi ké HOUM gyi

Et par la lettre Houm qui anime (votre visage) de rides de colère,

P'ong pa t’am tchè  nam par Dröl ma
Libérez complètement de toutes les détresses.

22125 Louange du diadème
12 - Tch’ak ts’èl da wè toum pu ou gyèn
Hommage à Vous dont le diadème orné d'un croissant de lune

Gyèn pa t’am tchè  chine tou bar ma

Ainsi que toutes les parures brillent avec feu

Rèl pè tr'ö nè wö pak mé lè
Tandis que d'Amitabha sis en votre opulente chevelure

Tak par chine tou wö rap dzé ma

Irradie continûment des flots de pure lumière.

22126 Louange de l'attitude courroucée
13 - Tch’ak ts’èl kèl pa t'a mè mé tar
Hommage à Vous qui demeurez au coeur d'un cercle embrasé

Bar wé tr'éng wè u na nè ma
Semblable au feu (apocalyptique) de la fin d'une ère

Yè kyang yöne koum kune nè kor guè
Et qui, jambe droite étendue et jambe gauche repliée, détruisez complètement

Dra yi poung ni nam par djom na
Les troupes hostiles à ceux qui aiment à faire tourner la Roue du Dharma.

22127 Louange des rayons de lumière de Houm courroucée)
14 - Tch’ak ts’èl sa chi nguö la tch'ak ki
Hommage à Vous qui pressez de la paume de la main

T'il kyi nune tching chap kyi doung ma
Et martelez du pied (droit) la surface de la terre ;

Tr'o nyér tchèn dzè yi ké HOUM ki
Vous qui, (visage) ridé de colère, par la lettre Houm

Rim pa dune po nam ni guém ma
Ecrasez les sept niveaux.

222 Louange des formes relevant du Corps de la loi
15 - Tch’ak ts’èl dé ma gué ma chi ma
Hommage à Vous la Bienheureuse, la Vertueuse, la Paisible,

Nya nguèn dè chi tchö yul nyi ma
L'Objet même de l'accomplissement de la paix du nirvana,

SOHA OM tang yang tak dèn pè
Qui parfaitement dotée de Svaha et Om,

Dik pa tch'èn po djom pa nyi ma
Êtes la Destructrice des fautes graves.

23 Louange des activités : six stances

231 Louange de l'activité au moyen des mantras paisibles et courroucés
16 -Tch’ak ts’èl kune né kor rap ga wé
Hommage à Vous qui broyez les corps des ennemis hostiles

Dra yi lu ni rap tou guém ma
A ceux qui aiment ardemment à faire tourner la roue du Dharma,

Yi kè tchou pè ngak ni kö pè
Vous qui libérez par les dix lettres

Rik pa HOUM lé Dröl ma nyi ma
Et le mantra de connaissance (vidya) encerclant Houm.

232 Louange de l'activité terrible de faire bouger les trois mondes
17 - Tch’ak ts’èl TOURE chap ni dap pè
Hommage à Touré (la Rapide) qui martèle du pied,

HOUM ki nam pè sa pöne nyi ma
Essence du germe à forme de Houm

Ri rap man da ra tang bik tché
Qui faites trembler les Monts Mérou, Mandara

Djik tén soum nam yo wa nyi ma
Et Vindhya ainsi que les trois mondes.

233 Louange de l'activité d'éliminer les poisons
18 - Tch’ak ts’èl lha yi ts'o yi nam pè
Hommage à Vous qui tenez en vos mains (une lune) marquée du signe

Ri tak tak tchèn tch'ak na nam ma
De l'animal paisible (lièvre) et ressemblant à un lac divin,

TARA nyi djö P'ET kyi yi ké
Et qui, en énonçant deux fois Tara puis Phät

Touk nam ma lu pa ni sél ma
Dissipez tous les poisons sans exception.

234 Louange de l'activité de dissiper querelles et cauchemars
19 - Tch’ak ts’èl lha yi ts'ok nam gyèl po
Hommage à Vous qui êtes vénérée par les rois des peuples de devas,

Lha tang mi’am tchi yi tén ma
Les dieux et les musiciens célestes,

Kune nè ko tch'a ga wè dji kyi
Vous qui, par la splendeur, source de joie, de l'armure qui vous couvre entièrement,

Tsö tang mi lam nguèn pa sél ma
Dissipez querelles et mauvais rêves.

235 Louange de l'activité d'éliminer les épidémies
20 - Tch’ak ts’èl nyi ma da wa gyè pè
Hommage à Vous dont les yeux semblables au soleil et à la pleine lune,

Tchèn nyi po la wö rap sèl ma
Irradient une lumière suprême,

HARA nyi djö TOUTTARA yi
Et qui, en prononçant deux fois Hara puis Touttara,

Chine tou trak pö rim né sél ma
Eliminez les épidémies les plus violentes.

236 Louange de l'activité de vaincre les esprits malfaisants, etc.
21 - Tch’ak ts’èl té nyi soum nam kö pè
Hommage à Vous qui, de par la disposition des trois ainsités (Om Ah Houm)

Chi wè t'ou tang yang tak dèn ma
Etes parfaitement pourvue du pouvoir d'apaisement

Döne tang ro lang nö djine ts'ok nam
Vous la Rapide (Touré), la Suprême, l'Excellente,

Djom pa TOURE rap tch'ok nyi ma
Qui triomphez de la multitude des esprits malfaisants, des zombis et des yaksha.

3 Exposé des bienfaits de la pratique : 4 divisions

31 Spécificité des pensées (à avoir)
Tsa wè ngak kyi tö pa di tang
Ainsi s'achèvent les Louanges au travers des mantra racines et

Tch’ak ts’èl wa ni nyi chou tsa tchik
des vingt et un hommages.

Lhamo la ku yang tak dène pè
Avec un sincère respect envers la Déité,

Lo dène kag ki rap tè djö pè
Les personnes avisées réciteront parfaitement ces 21 Louanges.

32 Spécificité du temps
Sö tang t'o rang lang par tchè nè
A celui qui pensera à la Déité le soir et à l'aube au réveil,

Trène pè mi djik t'am tchè rap tér
Tous les états sans peur seront accordés ;

Dik pa t'am tchè rap tou chi oua
Toutes ses fautes seront dissipées

Nguène dro t'am tchè djom pa nyi to
Et il obtiendra la destruction des états infortunés.

33 Bienfaits à proprement parler : 2 divisions

331 Bienfaits pour le pratiquant lui-même : 2 divisions

3311 Obtention de qualités
Gyèl oua tché oua tr'ak dune nam kyi
Rapidement, il sera initié

Nyour tou ouang ni kour ouar gyour la
Par les soixante-dix millions de Victorieux.

 Di lè tch'é oua nyi ni t'op tching
Ainsi obtiendra-t-il la vraie grandeur


Sangyè ko p'ang t'ar t'ouk tér dro
Et parviendra-t-il à l'ultime état de Bouddha.

3312 Elimination de défauts : 2 divisions

33121 Dissipation des causes de souffrance
Té yi touk ni trak po tch'éne po
Les maladies provoquées par l'absorption des poisons les plus violents,

Tène nè pa'am chène yang dro oua
Provenant des choses et des êtres,

Sö pa tang ni t'oung pa nyi kyang
Seront totalement dissipées

Trène pè rap tou sél oua nyi t'op
Par l'évocation de la Déité.

33122 Dissipation des souffrances résultantes
Döne tang rim tang touk ki sir ouè
Les souffrances occasionnées par les esprits malfaisants

Douk nguèl ts'ok ni nam par pong té
Les épidémies et les poisons sont ainsi écartés de soi-même

332 Bienfaits pour autrui
Sémtchène chène pa nam la yang ngo
Et il en ira de même pour autrui.

34 Résumé au travers des chiffres

Nyi soum dune tou nguöne par djö na
En récitant ces Louanges deux, trois et sept fois,

Pou dö pè ni pou t'op gyour ching
Qui désire un fils obtient un fils,

Nor dö pè ni nor nam nyi t'op
Qui désire des richesses obtient des richesses,

Dö pa t'am tchè t'op par gyour la
Tous les désirs sont comblés

Guék nam mé tching so sor djom gyour
Et tous les obstacles disparaissent, détruits un à un.